Jean-Guy Arpin

Jean-Guy Arpin cultive des bonsaïs et s’intéresse à la philosophie zen depuis plus de quarante ans. En 1997, âgé de 58 ans, il fait la rencontre, à Percé, de Daniel Roy, poète méconnu ici mais notoire en Europe. Cette rencontre s’avère déterminante. Dès les jours suivants, il écrit ses premiers textes, sans fioritures, avec des mots simples. La vie, la mort, la nature, les femmes et l’amour sont ses principales sources d’inspiration. Né en 1940 d'un tendre amour, je ne fus jamais, ni comédien, ni musicien, ni écrivain, ni succès, ni défaite. Je ne fus que depuis le premier instant Jean-Guy Arpin.
New

,