Chrystine Brouillet

Elle est principalement connue comme auteur, bien qu'elle tienne également une chronique littéraire et gastronomique sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Chrystine Brouillet publie son premier roman, Chère voisine, en 1982 pour lequel elle a reçu le prix Robert-Cliche. Pour Le complot, elle reçoit le Prix Alvine-Bélisle (meilleur livre jeunesse de l'année). Appréciée des jeunes, elle reçoit en 1993 et en 1994 le Prix du Signet d'or (auteur préféré des jeunes). En 1995, elle se voit décorée du prix du public du Salon du livre de Montréal et de l'Ordre de la Pléiade. En 2004, le Grand Prix littéraire Archambault lui est décerné. Autre honneur, la bibliothèque municipale de sa ville natale porte désormais son nom. Sa passion pour la gastronomie, l'art et l'histoire a poussé Chrystine Brouillet à s'installer durant douze ans à Paris où elle revient régulièrement et a publier un guide de voyage ainsi qu'un livre de recettes et un ouvrage sur le champagne. Si Chrystine Brouillet s'est fait connaître grâce à ses romans jeunesse, ce sont ses romans policiers (série Maud Graham) qui en font aujourd'hui une des auteurs les plus lues du Québec.